Ce guide vous accompagne dans le choix de votre couette et de votre oreiller.

Carré Blanc choisit pour vous les matières les plus nobles, promesses de plaisir et de douceur. Nos produits associent la qualité des traitements et le détail des finitions qui en font des produits d’exception.

Avec des nuits de 7 heures en moyenne, nous passons près d’un tiers de notre vie à dormir. Tout comme le matelas, les couettes et les oreillers jouent un rôle majeur dans la qualité de notre sommeil. Niveau de chaleur, dimensions, garnissage, matières synthétiques ou naturelles : de nombreux critères entrent en considération pour bien choisir sa couette. Voici nos conseils pour investir dans une literie adaptée à votre mode de vie !

Niveau de chaleur

Le choix d’une couette s’effectue en fonction de la température de notre chambre et de notre propre sensibilité au froid ou à la chaleur. Plus la densité du garnissage est élevée, plus la couette sera chaude. Il existe aussi des couettes convenant à toutes les saisons.

Je choisis le niveau de chaleur de ma couette : 


Garnissage

Les couettes peuvent être garnies de matières synthétiques ou naturelles. Lorsque qu’elles possèdent un garnissage à la fois synthétique et naturel, il s’agit de couettes hybrides. Les couettes synthétiques sont plébiscitées pour leur prix et leur facilité d’entretien. Les couettes en plumettes de canard et duvet d’oie sont appréciées pour leur gonflant et leur pouvoir isolant. Quant aux couettes hybrides, elles combinent l’aspect moelleux et le confort thermique.

Je choisis le garnissage selon mes besoins :

Dimension

Pour bénéficier d’un sommeil réparateur, il est important que la taille de la couette soit ajustée aux dimensions du lit : une place, deux places ou king size. Pour créer un véritable « cocon » douillet et maintenir une bonne isolation aux entrées d’air, il convient également de prévoir 40 à 50 cm de retombée latérale et aux pieds. Choisir une couette adaptée à sa physiologie, c’est s’assurer un sommeil de qualité.

Je choisis mes dimensions : 

Le saviez-vous ? Une literie de qualité, c’est un gain de 14 minutes de sommeil profond par nuit. Et pour passer une bonne nuit, il est essentiel de s’endormir sur un oreiller adapté à sa morphologie et à sa position de sommeil. Rectangulaire ou carré, moelleux ou ferme, matière synthétique ou naturelle… Sur quels critères faut-il se baser pour choisir son oreiller ?

Fermeté

L’indice de fermeté est un critère essentiel dans le choix de l’oreiller. En choisissant un oreiller adapté à sa positionde sommeil, on apporte décontraction aux muscles et on préserve la santé de son dos. Pour ne pas créer de tension dans le corps, la tête doit être alignée avec la colonne vertébrale.

Je choisis la fermeté de mon oreiller :

Garnissage

L’oreiller peut être garni de matières naturelles (plumes, plumettes, duvet d’oie ou de canard) ou de matières synthétiques (fibres polyester creuses, latex ou mousse viscoélastique à mémoire de forme). On parle aussi de garnissage hybride : il s’agit d’un mélange de matières naturelles et synthétiques. Chaque garnissage possède ses avantages et ses inconvénients. Je choisis le garnissage selon mes besoins :

Forme

On trouve plusieurs formes d’oreiller : l’oreiller carré, rectangulaire ou le traversin. Certains sont faits pour dormir, d’autres pour lire ou simplement faire office de décoration. Parce que l’oreiller supporte 10% du poids du dormeur, il doit être adapté à sa morphologie afin de lui garantir un réveil sans raideur ni lourdeur. Tous nos oreillers sont disponibles en deux formats.

Je choisis la forme de mon oreiller :

Carré (65x65)

Utilisez un oreiller carré en position assise pour les moments de détente.

Rectangulaire (50x70)

Utilisez un oreiller rectangulaire en position de sommeil.